La vaccination de votre chien ou de votre chat : les grands principes.

  • Pourquoi faut-il faire vacciner son chien ?

La vaccination a pour but de protéger un animal contre une maladie le plus souvent d’origine virale ou bactérienne.

C’est le meilleur moyen de lutte contre les maladies infectieuses, reconnu et appliqué universellement, aussi bien en médecine humaine qu’en médecine vétérinaire. Grâce à des programmes de vaccination systématiques, on peut espérer éradiquer certaines maladies comme l’a été chez l’homme la variole en 1981.

  • Comment cela fonctionne ?

La vaccination stimule les défenses immunitaires de l’organisme.

Elle induit une réaction immunitaire qui permettra à votre animal de réagir rapidement et efficacement en cas de contact ultérieur avec l’agent pathogène (qui provoque la maladie) et lui évitera ainsi d’être malade et d’être contagieux.

  • A quelle fréquence vacciner ?

La première année, on parle de primovaccination.

C’est en fait la première partie du protocole vaccinal. Elle peut être constituée d’une ou de plusieurs injections, suivant la nature du vaccin et suivant l’âge de l’animal. En général, il faut réaliser 2 séries d’injections à 1 mois d’intervalle. 

Il faut absolument respecter ce délai de 4 semaines et ne pas le dépasser, au risque d’avoir une mise en place de la protection immunitaire insuffisante …

En général, la vaccination débute à l’âge de 8 semaines. Cependant, les chiots peuvent être protégés contre la parvovirose (voir la fiche conseil correspondante) dès l’âge de 6 semaines.

dscf5751

 

 

Ensuite, il est impératif de procéder à des rappels réguliers de vaccination afin d’entretenir la protection obtenue. Là aussi, surtout la 1ère année, il faut venir en temps et en heure afin de conserver une parfaite protection vaccinale.

Généralement, la clinique vous envoie 15 jours avant la date de vaccination, un courrier (et un courriel si nous avons votre adresse mail) pour vous laisser le temps de vous organiser.

 

Pour faciliter le suivi de votre animal par votre vétérinaire, n’oubliez pas à chaque visite d’apporter le carnet de santé ou le passeport de votre chien.