Le décès de votre animal

Heart shaped candle on red silkLe décès de votre animal peut être accidentel ou faire suite à une maladie. Cependant, il est également possible, si l’animal souffre, de prendre la décision de pratiquer l’euthanasie qui permet d’endormir en douceur et définitivement votre animal. Certaines phases d’une maladie incurable ne méritent pas d’être vécues par votre animal. Vous avez le droit d’être « usé » par la prise en charge lourde et pénible d’une maladie chronique invalidante et délabrante pour votre compagnon … 

deces-1 Nous sommes là pour vous accompagner dans la prise de décision.

Nous choisirons ensemble la manière de procéder.

Nous vous laisserons du temps pour veiller votre animal …

Ensuite, différentes possibilités existent pour le devenir du corps de votre animal :

  • Il est possible d’enterrer le corps de son animal de compagnie soi même. La loi prévoit cette possibilité pour les animaux de moins de 40 kilos. Certaines précautions sanitaires sont alors nécessaires : ensevelissement sous 35 cm de terre minimum et dépôt de chaux sur le corps. L’animal doit également se trouver à 35 mètres minimum des habitations, rivières, puits …
  • Nous travaillons en coopération avec une société d’incinération spécialisée dans la prise en charge des animaux de compagnie . Elle réalise des incinérations dites collectives ou individuelles, ce qui permet de récupérer les cendres de son animal si cela est souhaité. Vous pouvez également assister au service funéraire de votre compagnon (sur rendez-vous). deces-2